navigation

Rosso Mauritanie, Rosso Sénégal : Jumelage Amicales des enseignants 18 mai, 2015

Posté par rjtcd dans : Activités,Actualités , trackback
Pdt AERE

Président AERE

Journée mémorable, c’est ce que retiennent les membres de l’AERE (Amicale des Enseignants de Rosso et Environs) qui ont eu l’immense privilège d’être reçus par leurs collègues de l’Amicale des Enseignants de Rosso Sénégal.
C’est vers 8 h 30 que les enseignants ont commencé à rallier le point de rencontre aux environs de l’embarcadère, avec des appréhensions quant à l’accueil qui leur serait réservé ; à 9 h 30 la délégation s’est présentée au portail de l’embarcadère où sur instruction du chef de l’exécutif régional, le Wali du Trarza, le passage a été facilité. Le groupe dirigé par M Bocoum, président de l’AERE a pris le bac pour se retrouver quelques minutes plus tard en terre africaine du Sénégal où ils ont été accueillis par M. Abdoul Aziz Sèye, président de l’Amicale des Enseignants de Rosso Sénégal entouré des membres de son association. C’est à bord d’un bus que les deux délégations se sont rendus au lieu d’hébergement, en l’occurrence la case des Tout Petits, transformée pour la circonstance en un magnifique palais. Les hôtes très agréablement surpris par cette hospitalité se sont installés dans les vastes salles aménagées pour eux.
Les cérémonies ont commencé avec larrivée de M Diouf, sous préfet de Ndiaye accompagnée de Mme Ndoye, chargée du développement local. Cé(ait en présence du commissaire de police Diallo, du représentant de la brigade de gendarmerie, du représentant du maire, des présidents des collectifs des directeurs d’écoles du primaire et du secondaire, de l’association des parents d’élèves Le maître de cérémonie, M. Sidi Mbodj a décliné le programme avant l’exécution des hymnes nationaux, celui de la Mauritanie puis celui du Sénégal. Par la suite M. Oumar Fall, professeur d’arabe au collège franco arabe de Rosso Sénégal a prononcé un mot de bienvenue dans la langue de Oumar Al Qhaïs et formulé des prières pour la réussite de la manifestation avant de passer la parole au président de l’AERS (Amicale des Enseignants de Rosso Sénégal) qui a replacé la cérémonie de jumelage retour entre les deux amicales dans son contexte en insistant sur le rôle des enseignants qui ont la noble mission de former et d’informer pour transformer sans déformer dan la réussite de l’intégration des peuples africaine. M Diery Bocoum président de lAERE a pris la parole par la suite pour rappeler que les habitants de Rosso Mauritanie n’étaient pas des étrangers à Rosso Sénégal car les peuples des deux rives étaient des frères de lait nourris par la même mère : le fleuve Sénégal. M. Bocoum a aussi rappelé que le match de gala n’était qu’un prétexte mais que l’objectif était le raffermissement des liens séculaires entre les deux pays voisins. Des liens que jadis les colonisateurs se sont employés sans succès à dégradé comme la rappelé le maître de cérémonie en citant une lettre de Faidherbe à la Linguère Ndaté Yalla réfugiée au Cayoor. ‘Si vous vous obstinez a rester unis aux Maures du Trarza et à prendre Ely pour chef, il est inutile pour vous de retourner dans votre pays ou dy construire des cases et des hangars car jirai vous les brûler. Il est inutile aussi pour vous de cultiver du mil car vous ne le récolterez pas. Je vous lai dit et je le répète, le Waalo sera séparé du Trarza ou il restera désert’. Une volonté de séparer deux peuples liés par l’histoire qui heureusement na pas et n’atteindra jamais ses objectifs
Prenant la parole, M Diouf, sous préfet de Ndiaye a souhaité la bienvenue à la délégation mauritanienne avant de rappeler les valeurs humaines véhiculées par le jumelage, à savoir les échanges, l’ouverture à l’autre , la tolérance, la coopération , la confrontation des idées et surtout la consolidation de liens de fraternité et d’amitié Il a souligné climat de fraternité qui joue un rôle important dans la fluidité de la circulation des biens et des populations à travers la frontière dont les familles sont souvent apparentées. Il a également demandé à la délégation mauritanienne de transmettre ses salutations aux autorités administratives de Rosso Mauritanie
Après allocution, il y a eu la distribution de distinctions à des enseignants, des institutions et des associations pour services rendus à l’école et à ma ville C’est ainsi qu’entre autres MM Lamane Ndiaye, professeur, Barro, principal d’école à la retraite, la Mairie de Rosso Sénégal on été honorés de même que le commissaire Diallo , le sous préfet, la chargée du développement local et le représentant de la gendarmerie
Après le déjeuner et avant le match de gala au stade, les enseignants des deux amicales ont eu l’occasion d’échanger des documents pédagogiques et de discuter sur les beaucoup de sujets
L’après midi, le programme s’est poursuivi au stade où un match de football s’est déroulé sous l’œil vigilant de forces de sécurité mobilisées pair la circonstance pour assurer la sécurité en cas de besoin. Le match suivi par des centaines de supporters du haut de la tribune sest soldé par un score nul deux partout, les visiteurs ayant parvenu à égaliser chaque fois qu’ils étaient menés au score.
De retour au site d’hébergement la délégation s’est préparée pour rentre au pays et le bus a conduit tout le monde à l’embarcadère vers 19 h 30 pour attendre le bac qui devait venir spécialement ramener les membres de l’amicale de Rosso.
Au total, les membres de l’AERE ont passé une journée mémorable à Rosso Sénégal. Dans leurs différentes interventions les sénégalais de Rosso ont dit qu’ils essayaient seulement de payer une dette à leurs collègues mauritaniens qui leur avaient réservé un accueil chaleureux l’année précédente. Il faut dire cependant que les sénégalais ‘n’ont ménagé aucun effort pour accueillir la forte délégation mauritanienne. Quarante sur la liste et plusieurs membres qui ont rejoint le groupe après.
Le temps dune journée, chaque membre de l’AERE a été traité comme un roi entouré dune véritable cour avec des serviteurs prêts à réaliser ses moindres désirs. Rosso Sénégal a mobilisé toutes ses ressources, du commissaire de police au commandant de la brigade de gendarmerie en passant par les autorités de la Douane, la Mairie, les autorités académiques, le collectif des directeurs d’écoles, l’association des parents d’élèves, le sous-préfet de Ndiaye. La magnifique toile offerte à l’AERE a été réalisée par le professeur Lamane Ndiaye qui, actuellement en service à Dakar a tenu à faire le déplacement pour participer à la fête. Une fête qui fut belle. Un seul souci pour les membres de l’AERE : comment faire pour essayer de payer ne serait-ce quun centième de l’immense dette qu’ils viennent de contracter vis-à-vis de leurs jumeaux de l’AERS ? Mais ils savent que ceux-ci n’attendent rien en retour car comme on dit dans la langue d’Oumar Al Qhaïs ‘If’al al khaïr, warmihi fil bahr’(Fais du bien et jette le dans la mer). Ce qu’ils ont fait, ils l’ont fait pour eux-mêmes car ils l’ont fait pour leurs frères qui les remercient infiniment.
Djigo Aboubakry.
athdjigo@gmail.com

cadeau 1 cadeau commissaire deux equipes directeur crosso1 distinction Barro distinctions embarcadère equipe rim equipe sen hymne nat rim Lamane Ndiaye pdt ass directeurs prof arabe regroupement bmci regroupement remise de distinction sidi mbodj sous prefet tribune 2 tribune vestiaires rim vestiaires sen

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

humanbeinginnature |
Biologie totale ICBT secte ... |
C'est le destin de lol_aaaa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jaambaar
| évasion
| Généalogies