navigation

Eleveurs et agriculteurs :difficile cohabitation 31 décembre, 2007

Posté par rjtcd dans : Actualités , ajouter un commentaire

empreintes.jpgcoddujaan.jpgdgats1.jpg

Des vaches s’invitent dans le périmètre

 

de la coopérative des femmes de Garack

La coopérative des femmes de Garack rassemble 450 femmes et dispose de 64 hectares. Elle produit actuellement des pastèques (1 ha), des melons (1 ha), du poivron (1 ha) et du gombo (1 ha). Ces productions sont financées entre autres par le PDIAM et le programme de lutte contre les criquets. La coopérative située au nord du village (un kilomètre environ) n’est pas clôturée. Les femmes assurent à tour de rôle la garde. Un gardien surveille les champs la nuit.

Dans la nuit du mercredi 26 décembre des vaches ont pénétré dans les périmètres et ont commis des dégâts, le gardien a essayé de les attraper mais n’y est pas parvenu. La nuit suivante, une quarantaine de vaches sont venues dans les périmètres. Cette fois ci, le gardien a réussi à alerter les femmes qui sont venues l’aider. Les vaches ont été conduites au village et enfermée dans les locaux de la coopérative.

Les discussions avec le berger et le propriétaire du troupeau n’ont pas abouti. Les femmes estimant les dégâts à 100.000 UM alors que le propriétaire proposait 15.000 UM.

Codou Diagne, la présidente de la coopérative s’est rendue à la brigade de gendarmerie de Rosso pour porter plainte. Après plusieurs va et vient et au moment précis où elle attendait le préfet de Rosso, elle a appris qu’une mission de l’inspection du ministère de l’agriculture et de l’élevage était sur place pour évaluer les dégâts.

Au grand désespoir des femmes de la coopérative, M. Ly Hamet Fodé, chef de la mission a remis à la gendarmerie un rapport qui conclut notamment que ‘l’ampleur des dégâts est insignifiante‘. Le rapport fait état de ‘deux à trois kilos environ de pastèques déjà consommées’ en soulignant que ‘les pastèques ne sont pas mangées par les vaches’. Le rapport parle aussi ‘d’une pépinière …. légèrement piétinée par les vaches’.

Le seul espoir pour les femmes de la coopérative de Garack c’est que le préfet de Rosso aurait demandé de ne pas clore le dossier.

Il faut cependant souligner que les femmes de Garack qui estiment que leurs droits ont été lésés, ne sont pas seules : samedi 29 décembre elles ont reçu une délégation composée de la présidente et de la coordinatrice de AWOMI (African Women Millenium Initiative on Poverty and Human Rights), du coordinateur de l’AMDH (Association Mauritanienne des Droits de l’Homme) à Rosso, d’un journaliste de L’Observateur (quotidien paraissant à Dakar) et de cinq journalistes mauritaniens dont un de la radio rurale e. Tout ce monde a été invité à visiter les champs pour constater les dégâts commis par le passage des vaches.

Mme Yacine Fall, présidente de AWOMI estime que c’est un cas flagrant de discrimination à l’égard des femmes et de violation de droits de travailleuses qui contribuent pourtant au développement économique de leur pays.

 

Constat de dégâts causés par les vaches dans le périmètre

de la coopérative des femmes de Garack

Suite à la plainte formulée par les femmes de la coopérative de Garack relative à des dégâts causés par des vaches une mission de l’inspection MAE de Rosso présidée par Ly Hamet Fodé s’est rendue sur les lieux pour évaluer les dégâts.

Arrivé sur les lieux, il a été constaté :

- un tas de deux à trois kilos environ de pastèques déjà consommés était mis à l’écart, mais d’apparence ces pastèques ne sont pas mangées par les vaches.

- Une pépinière d’1 m sur 0,5 m d’oignons a été légèrement piétinée par les vaches.

- Aux alentours de la coopérative, il a été remarqué que les pâturages bien appétés par les vaches sont disponibles.

Conclusion : l’ampleur des dégâts est insignifiant

- vu la disponibilité fourragère aux alentours de la coopérative

- vu aussi que les pastèques ne sont pas très appétés quand il y a des pâturages disponibles.

 

Ly Hamet Fodé

 

humanbeinginnature |
Biologie totale ICBT secte ... |
C'est le destin de lol_aaaa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jaambaar
| évasion
| Généalogies